Natacha 

En 2014, en grande réflexion au sujet de mon avenir, mes premières amours : l’écriture et la photographie m’ont rattrapée. Dans le sillage de cette révélation, j’ai suivi une formation de journaliste, et obtenu mon diplôme en janvier 2015, mention « Très bien ». J’ai enchaîné, immédiatement, par un stage chez Gauchebdo à Genève. Dès le premier article, j’ai compris que j’avais pris le bon chemin. Depuis, j’ai rédigé des textes pour Grand Genève Magazine, la Chambre de l’économie sociale et solidaire de Genève, Le Vendredi, La Vie à Crans-MontanaLe Point Chablais, mais j’ai également travaillé pour des entreprises comme Les Transports Publics du ChablaisLe PalladiumMarianne Défago Relooking… 

Ma plume aussi fiable qu’alerte se met à votre service ! 

Grâce à une écoute active de qualité, un esprit créatif pensant hors de sentiers battus, mais orientés entrepreneuriat, je sais transformer ce qu’on me dit, ce que je perçois des atmosphères, en histoires passionnantes donnant envie de découvrir une personne, un univers, une marque.

"Natacha est comme un personnage de dessin-animé, elle peut se transformer en tout ce qu'elle veut." Marie-Laure - Coach

 Mon parcours 

Il se présente comme un kaléidoscope, aussi bien dans la variété des emplois que j’ai occupés (les couleurs) que dans leur géographie (les formes). Le désir d’apprendre a toujours guidé mes choix, et grâce à lui, j’ai pu explorer de nombreux milieux professionnels tels que : l’enseignement, la gestion de fortune, l’associatif, le commercial, l’artistique…

Mes compétences rédactionnelles ont été exploitées dans tous mes postes, comme lors de l’élaboration de projets, de courriers, de rapports, de discours…

La photographie, en gestation pendant quinze ans, a finalement vu le jour, me surprenant moi-même. J’ai commencé à raconter le monde en images, attirée irrémédiablement par l’empreinte de l’homme sur la planète, et des contrastes de matières, lumière, couleurs dus à sa présence.

Lorsque je ne trace pas des mots sur le papier, je voyage, je lis, je visite des expositions, je prends soin des êtres qui me sont chers.

Natacha de Santignac : Journaliste, rédactrice et photographe

 Mes valeurs 

Profondément humaniste, je cultive les liens que je tisse lors de rencontres. Les épreuves de la vie m’ont enseigné que notre interaction avec autrui est la seule empreinte valable que nous laisserons. Prendre soin, être à l’écoute. La générosité me semble la qualité ultime de tout être vivant : donner de son temps, de son énergie, de son attention, permet de partager des moments d’une qualité rare.

Mon travail d’écriture s’apparente à une découverte bienveillante d’un univers, fût-il incarné par une seule personne. Il est crucial qu’il reflète un échange particulier, qu’une singularité en émerge. Je vous propose donc une véritable collaboration parsemée de rencontres et d’échanges.

Membre de la Chambre de l’économie sociale et solidaire de Genève, j’adhère pleinement aux principes qu’elle défend.

Depuis mon emménagement en Valais, je travaille à l’espace de coworking, la maison blanche, situé à Monthey. Dans ce lieu, le partage, la solidarité, les rencontres qui me tiennent à cœur restent naturels, et c’est avec beaucoup de joie que je contribue à son rayonnement en m’engageant personnellement.

© 2020 par Alexandre Bocquillon. Créé avec Wix.com 

  • Blanc LinkedIn Icône
  • Facebook Clean
Photo : Nathalie Mastail-Hirosawa