• Natacha de Santignac

100 jours d’exposition à Saillon

Pour sa deuxième édition, la manifestation Saillon cité d’images investira les ruelles du village médiéval du 12 novembre 2021 au 27 février 2022. Quelques cent cinquante tirages en grand format (150 x 100 cm), de même que plus de trente bâches aux tailles variant de 3 x 2 m à 10 x 15 m, draperont les murs du bourg historique, de jour comme de nuit grâce à un éclairage approprié. Une scénographie offrant un autre regard sur ce lieu escarpé de toute beauté, mais aussi sur le thème choisi, à savoir : PLANÈTE + HOMMES ?


En ces temps de remises en question, le sujet de l’exposition ressemble à une invitation. Et si nous poussions plus avant la réflexion sur la relation des êtres humains avec la Terre. Ses splendeurs, sa puissance et son essence représenteront des points d’ancrage importants tout le long du parcours. Grâce à eux, le regard des visiteurs s’aiguisera quant à l’impact de notre présence sur l’environnement que nous habitons. Plusieurs angles seront explorés : la beauté de la nature, la croissance constante des activités humaines, celle de l’urbanisation, l’intensification de l’agriculture, l’exploitation des ressources naturelles, et enfin la pollution, conséquence directe de tous ces aspects.


Regards croisés

L’association d’images de grands noms de la profession et de photographes amateurs constitue la spécificité de Saillon cité d’images. L’évènement donne une occasion unique de rencontres et d’échanges enrichissants, de part et d’autre, notamment lors de la Master Class organisée en novembre, tout en créant des liens dans la durée. En effet, par le biais de leurs clichés, les photographes proposent leur vision du monde, et la partagent. Ce sont des conteurs : leurs couleurs des verbes, leurs angles des sujets, leurs formats des adjectifs, ou vice versa. Les tirages représentent des offrandes, ils permettent à celui ou celle qui les observe de découvrir de nouveaux horizons, de ressentir des émotions fortes, de cultiver leur esprit critique, d’appréhender leur environnement autrement. Les photographes deviennent ainsi des passeurs. Ce que nous disent leurs travaux nous connecte en tant qu’êtres humains.


L’esprit, les invités

Gianluca Colla, curateur, photographe et vidéaste, nous livre sa vision de cette édition : « Cette année, notre objectif a été d’ouvrir Saillon au monde, et que les splendeurs du monde, avec leurs fragilités, investissent Saillon. En Suisse, où la nature est relativement bien protégée, les personnes souvent respectueuses de l’environnement, on oublie qu’il n’est pas nécessaire d’aller loin pour que ce soit différent. Grâce aux images exposées, nous souhaitons émerveiller nos âmes d’enfants, car la Terre demeure superbe, mais également éveiller les consciences sur les chemins à tracer pour la préserver le plus possible. On ne peut plus ignorer l’impact considérable de notre présence sur son évolution. » Quant aux invités, que nous pouvons qualifier de prestigieux, le choix s’est porté sur de grands reporters dont la connaissance de la planète s’avère irréfutable. Parmi eux, les reporters du National Geographic Melissa Farlow et Randy Olson, Alessandro Grassani (Sony World Photography Awards), Eduardo Leal, (Picture Of the Year winner) Josh Kempinaire, Laurence Piaget-Dubuis et Gianluca Colla. La Master Class sera d’ailleurs animée par Olson et Farlow.


Le concours

Ouvert aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels, il porte, naturellement sur le thème défini, soit : PLANÈTE + HOMMES ? À chacun de livrer son interprétation de celui-ci au moyen de trois images au maximum au format TIFF et d’au moins 12 millions de pixels. Le délai de réception est fixé au 31 juillet 2021. L’adresse : concours@sailloncitedimages.ch. Le premier prix : un week-end pour deux personnes en Valais d’une valeur de huit cents francs, mais il en existe neuf autres, alors tentez votre chance ! De plus, les cinq photographies récompensées figureront parmi celles exposées pendant toute la durée de l’évènement.


En marge

L’accrochage des images au cœur de Saillon ouvre pléthore de possibilités de découvertes en parallèle. En effet, les organisateurs ont d’ores et déjà prévu un week-end de la photographie, des présentations, des conférences, des séminaires, des visites dégustation, des visites guidées en collaboration avec l’EPFL, des ateliers, etc. de quoi satisfaire les goûts les plus éclectiques des nombreux curieux (quinze mille en 2019/20). L’attrait du village n’en est que décuplé, et les autres sites, tels que sa tour, ses caves, et ses bains, devraient aussi bénéficier de cette visibilité. La prudence reste de mise étant donné la situation, mais le respect de toutes normes en vigueur demeure une priorité, et ce en collaboration avec l’Office cantonal de la santé publique et la commune de Saillon. Les photographies seront exposées en plein air, sur une distance de deux kilomètres, ce qui permet d’envisager l’avenir sereinement. La manifestation adaptera les autres activités au fur et à mesure de l’évolution de la pandémie.


Saillon cité d’images représente un projet d’envergure pour la renommée du village, mais aussi celle du Valais dont les attraits ne cessent de charmer ses habitants et les personnes de passage. Des bénévoles travaillent au sein du comité organisateur, malgré tout le budget demeure conséquent. Cette année, il a été évalué à 170'000.- CHF. Heureusement, le soutien institutionnel : Culture Valais, la commune de Saillon, la Loterie Romande, a répondu « présent », de même que des entreprises et des restaurateurs de Saillon. Si vous aussi vous avez envie de contribuer à cette manifestation ambitieuse à portée internationale, cliquez sur www.sailloncitedimages.ch !



Le centre de Saillon, Valais, Suisse
Le centre de Saillon, Valais, Suisse. Photo Natacha de Santignac



45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout